Méthode

Comment fabriquer son shampoing solide ?

4.8/5

Que ce soit pour des raisons de prix, d’écologie ou pratique, le shampoing solide trouve de plus en plus sa place dans nos salles de bains. Au diable les emballages et les shampoings ouverts dans vos valises, laissez place à la révolution shampoing solide !

Les avantages du shampoing solide ?

Le shampoing solide peut avoir plusieurs avantages non négligeables pour votre quotidien et la planète. Tout d’abord, il est pratique à utiliser : léger et prenant très peu de place, il se placera facilement dans vos affaires lors d’un voyage (et ne coulera pas). Si vous le fabriquez vous-même, votre shampoing sera sain, car vous contrôlez les ingrédients qui le composent. On oublie les emballages et autres bouteilles en plastique, votre shampoing est écologique.

Par rapport au prix moyen d’un shampoing, le shampoing solide fait maison sera très économique et pourra facilement durer un mois.

shampoing solide

Les ingrédients de bases :

Pour fabriquer un shampoing solide, il existe 5 ingrédients de base. Ce paragraphe permet de comprendre ce qu’ils sont et va vous permettre de faire les bons choix. Vous verrez que faire du bio ne revient pas si cher.

1. Les Tensioactifs

L’ingrédient de base des shampoings est le tensioactif, c’est l’élément actif lavant et permettant de solidifier le shampoing.

Nous conseillons l’utilisation du SCI, ou Sodium Coco Isethionate. Derrière ce nom se cache simplement un dérivé de l’huile de coco sous forme de poudre. Il s’agit du meilleur tensioactif (doux, non irritable et biodégradable).

Pour un shampoing solide, ne dépassez jamais 60% du poids de la préparation en tensioactif. Nous essayons de réduire au maximum, l’expérience montre que 40%-50% de tensioactif est suffisant pour un shampoing solide de 100g.

Sur Internet, vous pouvez vous procurez des tensioactifs SCI

2. Poudres végétales ou minérales

La poudre permet de donner au shampoing ses propriétés, chaque poudre s’adapte particulièrement à un type de cheveu. Voici une liste non exhaustive :

  • Argile : contre les cheveux gras.
  • Ortie piquante : pour les cheveux cassants et un bon anti-pelliculaire.
  • Orange : donne de la brillance, douceur et souplesse.
  • Neem : anti-pelliculaire.
  • Brahmi (poudre ayurvédique) : elle favorise la pousse de vos cheveux tout en fortifiant les racines et redonne brillance et volume
  • Bardane : pour les cheveux gras en agissant sur l’excès de sébum, anti-pelliculaire, démangeaisons.
  • Shikakaï : Spécial pour cheveux bruns.
  • Sidr : Spécial pour cheveux blonds

Les poudres représentent environ 10% du poids total de mélange

Sur Internet, vous pouvez vous procurez des poudres végétales

3. Huiles et beurres végétales

L’huile végétale ou les beurres permettent de donner une brillance à vos cheveux. Voici une petite liste non-exhaustive des Huiles et Beurres à utiliser dans vos préparations :

  • Ricin : très complet avec son effet fortifiant qui stimule la pousse, idéal pour les cheveux très secs.
  • Avocat : nourrissant et stimulant la pousse, parfait pour les cheveux secs et ternes.
  • Jojoba : pour tout type de cheveux.
  • Coco : redonner de la vigueur, nourrit et fait briller.
  • Noisette : parfait contre les cheveux gras.
  • Pépins de raisin : parfait pour les cheveux fins et cassants.
  • Argan : pour les cheveux abîmés et fourchus, et bon anti-pelliculaire.
  • Chanvre : parfait pour les cheveux secs et crépus.
  • Pépins de framboise : soigne les cuirs chevelus irrités.

Et pour les beurres :

  • Beurre de karité : parfait pour les cheveux secs et abîmés.
  • Beurre de mangue : parfait pour les cheveux secs, ternes, abîmés et crépus.
  • Le Beurre de Sal : parfait pour les cheveux secs, ternes, abîmés et crépus.
  • Beurre de cacao : parfait pour les cheveux secs, ternes, abîmés et crépus.

La quantité d’huile végétale ou de beurre représente 20 à 25% de la préparation.

Sur Internet, vous pouvez vous procurez des huiles végétales

4. De l’eau Florale ou de l’eau minérale

L’eau sert simplement à dissoudre les tensioactifs car ils ne sont pas solubles dans l’huile. Vous pouvez utiliser de l’eau minérale, florale voir une infusion. L’avantage de l’eau florale, c’est qu’elle confère à vos shampoings des propriétés proches des huiles essentielles (mais plus douce).

La quantité d’eau est d’environ 15% du poids de la préparation.

Nous vous conseillons l’utilisation de l’eau minérale, votre préparation sera moins onéreuse et les Huiles essentielles, plus puissantes, pourront conférer des propriétés de manière plus efficaces.

Sur Internet, vous pouvez vous procurez des eaux florales.

 

5. Les huiles essentielles

 

Ce n’est pas obligatoire, mais vous pouvez ajouter des huiles essentielles dans votre préparation. De part leur pureté, certaines huiles sont puissantes, pensez à vérifier qu’elle n’ait pas un effet sur votre peau avant de la mettre dans votre mélange.

Nous avons trié les huiles essentielles par propriétés :

  • Anti-pelliculaire : Huile essentielle d’Arbre à Thé, de Genévrier, de Géranium bourbon ou de Sauge sclarée.
  • Contre les démangeaisons : Huile essentielle d’Arbre à Thé , Genévrier, Lavande vraie.
  • Pour les cheveux, ternes, abîmés et/ou cassants : Huile essentielle de Bois de rose, de Citron, de Géranium bourbon ou de Laurier noble.
  • Anti-cheveux gras : Huile essentielle d’Arbre à Thé, de Géranium bourbon, de Lavande vraie.
  • Anti-cheveux secs : Huile essentielle d’Orange douce ou Ylang-ylang.
  • Pour les cheveux blonds : Huile essentielle de Camomille romaine
  • Pour les cheveux avec mèches ou colorés : Huile essentielle de Camomille romaine.
  • Pour les cheveux blancs/ gris : Huile essentielle de Camomille matricaire
  • Pour stimuler la pousse et le ralentir la chute des cheveux : Huile essentielle de Laurier noble, de Lavande vraie, de Menthe poivrée ou de Pamplemousse.

Quantité d’huiles essentielles : au total, 20 gouttes pour 100g de préparation. Vous pouvez mélanger les huiles essentielles, mais ne dépasser pas les 20 gouttes.

Sur Internet, vous pouvez vous procurez des huiles essentielles

La recette du Shampoing solide

Une fois que vous avez réuni l’ensemble des ingrédients, nous pouvons commencer la préparation. Mais avant tout, lavez bien vos équipements, vos mains. Les tensioactifs sont relativement volatils, manipulez-les dans un endroit ventilé, avec des gants montants et un masque à poudre (voir un foulard).

Ustensiles nécessaires :

  • Des moules à savon ou en silicone
  • 1 bol résistant à la chaleur (bain marie)
  • 1 fouet pour mélanger
  • 1 balance de précision (voir cuillère à café)
  • 1 mortier ou pilon
  • 1 spatule

Rappel des quantités, type de votre choix :

 

  • 50 grammes de tensioactif
  • 10 grammes de poudre minérale ou végétale
  • 20 grammes d’huile végétale ou de beurre
  • 15 grammes de solution aqueuse
  • 20 gouttes d’huile essentielle (facultatif)

Préparation (environ 20 minutes)

  • Placez les tensioactifs, l’eau et les huiles végétales dans le bol, le tout au bain marie (si vous utilisez des beurres ou huiles solides, placez-les avant le reste et attendez qu’ils fondent pour ajouter le reste des ingrédients)
  • Faites chauffer doucement au bain-marie (cela évite d’altérer les propriétés)
  • Remuez sans s’arrêter jusqu’à obtenir une pâte dense et épaisse. Utilisez le pilon pour que les grains du SCI (tensioactif) fondent au mieux
  • Quand la pâte devient homogène, retirez-la du bain-marie et malaxez-la avec vos doigts.
  • Laissez cette pâte se reposer pour qu’elle refroidissent et, en creusant un trou en son centre, déposez les huiles essentielles (facultatif)
  • Pétrissez votre pâte pour répartir les huiles esentielles
  • Remplissez vos moules avec la pâte avant qu’elle ne refroidisse de trop. Tassez-bien et lissez avec la spatule
  • Laissez refroidir 1 journée
  • Démoulez vos shampoings et laissez-les se reposer à l’air libre quelques jours de plus

Votre shampoing peut se garder environ 3-4 mois

shampoing solide

 

Crédit photo : Archzine / Deposit Photo

Idées recettes – Nos meilleures sélections

 

Recette 1 – Le shampoing de tous les jours – Cheveux normaux

  • 50 grammes de tensioactifs SCI
  • 10 grammes de poudre d’Orange
  • 20 grammes d’Huile de Jojoba
  • 15 grammes d’Eau Minérale

Recette n°2 – Le shampoing anti-cheveux gras

  • 50 grammes de tensioactifs SCI
  • 7 grammes de Poudre de Bardane
  • 3 grammes d’Argile Blanche
  • 20 grammes d’Huile de Noisette
  • 15 grammes d’Hydrolat de Sauge
  • (+ 20 gouttes d’Huile Essentielle de Sauge Sclarée)

Recette n°3 – Le shampoing pour cheveux secs

  • 50 grammes de tensioactifs SCI
  • 7 grammes de poudre d’orange
  • 3 grammes de poudre d’ortie piquante
  • 15 grammes d’Huile d’avocat
  • 5 grammes d’Huile de ricin
  • 15 grammes d’Hydrolat de Camomille matricaire

Recette n°4 – Le shampoing anti-pelliculaire

  • 50 grammes de SCI
  • 10 grammes de poudre de Neem
  • 20 grammes d’Huile d’argan
  • 15 grammes d’Eau Minérale
  • (+ 20 gouttes d’HE de Tea Tree)

Où se procurer les ingrédients ?

Sur Internet, vous pouvez vous procurez tous les éléments des huiles essentielles sur Internet, des huiles végétales, des eaux florales, des tensioactifs SCI et des poudres végétales

Pour aller plus loin !

Nous avons sélectionné pour vous ce guide ,Mes Cosmétiques Solides 

Mes cosmétiques solides (Bien-être green) par [Hébert, Émilie]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faites vivre le site en cliquant sur une PUB - Un grand MERCI
Huiles et Merveilles s'efforce à vous proposer un contenu de qualité, restez au courant de nos derniers articles et produits.
Nous respectons votre vie privée